Une Conférence sur la valorisation du luxe en Afrique

La deuxième édition de la Conférence du Marché du Luxe en Afrique subsaharienne se tiendra le jeudi 5 octobre prochain à Paris. L’événement se fera en présence de professionnels de l’industrie, d’acteurs et experts du monde économique, des affaires et du luxe. Cette édition se penchera sur la maîtrise de la clientèle de luxe africaine. Cela, en prenant compte l’environnement local et international. L’Afrique n’a jamais été autant sollicitée, le luxe aussi.

Comment conquérir le continent africain quand on est une marque de luxe ? La notion du luxe en Afrique / Qui est l’acheteur de luxe africain ? L’Afrique est-elle prête à accueillir les marques de luxe internationales ?Digital, luxe et marketing d’influence. Autant de thèmes qui seront abordés le 05 octobre.

L’organisation pour une 2e fois de cette Conférence en effet témoigne que le luxe en Afrique subsaharienne est en plein expansion. Et Pour parvenir à le capter, il est nécessaire de décrypter le potentiel et la compréhension de ce marché émergent prometteur. En effet De la haute couture à la joaillerie, en passant par l’épicerie fine, ou encore l’immobilier, les possibilités en Afrique sont énormes. Encore faut-il dénicher la bonne idée; car seules les bonnes idées  permettront de trouver plus facilement des investisseurs.

Il est vrai qu’il est très difficile de faire concurrence et de s’imposer face aux grandes familles de l’univers du luxe; à la tête d’empires connus et réputés dans le monde entier. Cependant, il y a l’industrie; la production des matières premières. Et dans ce domaine, l’Afrique s’illustrait déjà avec la famille Oppenheimer, des multi milliardaires sud-africains, anciens propriétaires du géant minier DeBeers  qui s’arrogeaient 40% du marché mondial du diamant brut.

Par ailleurs, sur la dizaine de milliardaires que compte l’Afrique, 5 ont fait fortune dans l’industrie du luxe. De plus petites industries existent, bien évidemment. Il peut s’agir de la fabrication de matériaux nobles (tissus, matériaux de construction de luxe, etc…), ou encore dans le tourisme. Reste donc aux jeunes africains, futurs entrepreneurs, de trouver l’idée en or qui pourrait leur permettre de réussir dans ce secteur d’avenir en Afrique.


A LIRE AUSSI:
L’AFRIQUE AU CŒUR DE LA CONFÉRENCE MONDIALE DU RÉSEAU DES OPC À MARRAKECH
LE TOURISME AFRICAIN EN PLEIN ESSOR
Tags:

©2017 Africanow designed by FREECONCEPT.MA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?