Un nouveau fonds de 450 000 euros pour financer les start-up

En Afrique, les start-up ont des niveaux de professionnalisation très variés; cependant elles manquent très souvent de moyen de financement pour pouvoir se développer. En effet, les nouvelles entreprises accèdent difficilement aux fonds de financement de la part des banques et des investisseurs privés. Et les politiques publiques sont très souvent inadaptées aux petites entreprises.

Face à ce constat l’Agence française de développement(AFD), l’Association Bondy Innovation et un consortium d’incubateurs africains ont décidé de mettre en place le fonds AFRIC’INNOV. Ce fonds a pour objectif de renforcer et de professionnaliser davantage les structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat en Afrique. Il est doté d’un montant initial de 450 000 euros, apportés par l’Agence Française de Développement (AFD). Il pourra par la suite être renforcé par d’autres partenaires.

C’est en effet une bonne nouvelle pour les entrepreneurs car  le nouveau fonds leur prêtera des sommes comprises entre 10 000 et 30 000 euros, remboursables en 24 mois, sans caution, sans intérêt, et sans intrusion au capital. Ce projet est certes une initiative rare en Afrique mais vaut la peine d’être essayé car il a fait ses preuves dans certains pays développés, notamment en France.

En France, les startups peuvent bénéficier de certaines aides publiques ou semi-publiques pour les aider dans leur début qui sont parfois très difficiles. Il existe donc pour elles, des prêts appelés prêts d’honneur. Ce sont des prêts à taux zéro et sans garantie. Ils sont, depuis une vingtaine d’années, des outils essentiels de la réussite des politiques publiques d’encouragement à l’entrepreneuriat.

En Afrique,  particulièrement en Afrique subsaharienne et francophone, le système de financement des startups est dans la plupart des pays, insuffisant ou défaillant. En effet, il existe peu de garantie de prêt, peu de subventions publiques, pas de plate-forme de prêt d’honneur. Or les structures d’accompagnement de startups se développent. Ce nouveau programme Afric’Innovation sera donc tester pendant 3 ans auprès de toutes ces structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat en Afrique.


A LIRE AUSSI:
Tags:

©2018 Africanow designed by FREECONCEPT.MA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?