Un cartable solaire pour aider les élèves des zones non-électrifiées

Evariste Akoumian, a créé avec son associé Thierry N’doufou , le cartable solaire  “Solarpak”. C’est un cartable qui donne la possibilité aux élèves habitant des endroits non ou mal électrifiés de pouvoir étudier une fois le soleil tombé. Les cartables sont dotés d’une plaquette solaire de 3 watts avec une batterie rechargeable à la lumière du soleil.

En effet, les besoins d’électrification en Afrique sont énormes. Selon les chiffres de l’ONU ce sont près de 700 millions d’africains qui n’ont pas accès de façon régulière à l’électricité. Pour aider ces populations, les deux ivoiriens Evariste Akoumian et Thierry N’doufou ont à leur niveau tenté de trouver une solution qui est la création du solarpak. Les inventeurs permettent ainsi aux élèves des zones reculées et non-électrifiées de la Cote d’Ivoire d’avoir accès à la lumière pendant la nuit. Le cartable solaire que porte l’enfant sur le chemin de l’école se recharge avec la lumière du soleil et la lampe peut tenir jusqu’à 5h de temps pendant la nuit. Et jusqu’à ce jour ce sont plus de 200 cartables qui ont déjà été distribués à dans différentes régions de la Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, l’initiative ne bénéficie pas encore d’un quelconque sponsoring mais elle a été relayée par l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire et bénéficie du soutien de  plusieurs fondations comme celles de Didier Drogba, de Magic System, ou encore de l’Unesco en Côte d’Ivoire. Toutefois, cela ne décourage pas Evariste Akoumian qui espère pouvoir fabriquer les cartables à partir de la Côte d’Ivoire afin de les distribuer dans d’autres pays de la sous-région où les besoins en électricité sont tout aussi importants.


A LIRE AUSSI:
TECHNOLOGIE DANS L’AGRICULTURE EN AFRIQUE DE L’OUEST: DES DRONES VONT SURVEILLER LES PLANTATIONS
AGRO-ALIMENTAIRE: LE CENTRE MONDIAL DES LÉGUMES S’EST INSTALLÉ AU BÉNIN

©2017 Africanow designed by FREECONCEPT.MA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?