Côte d’Ivoire: un sévère incendie dévore le grand marché d’Abobo

Dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 septembre, un grave incendie a ravagé le grand marché d’Abobo, commune populaire d’Abidjan.

L’incendie, en effet s’est déclaré aux environs de 20 heures(GMT). Les sapeurs pompiers militaires ivoiriens soutenus par leurs homologues du 43ème Bataillon d’infanterie marine française (BIMA) de Port-Bouët sont difficilement parvenus à circonscrire l’incendie. Ce n’est qu’après plus de trois heures de lutte contre les flammes qu’ils ont réussi à les maîtriser. Selon la police ivoirienne, il n’y a aucune victime humaine à déplorer. Cependant, le feu a ravagé plus du tiers de ce marché qui alimente aussi bien les foyers d’Abobo que ceux d’autres communes.

Sous le regard impuissant des commerçants, au moins une cinquantaine de box, stock de pagnes, produits cosmétiques, boutiques et bien d’autres biens sont partis en fumée. Certains commerçants ont tout de même pu évacuer certaines de leurs marchandises. Cela s’est fait sous l’œil vigilant des Forces de l’ordre. Celles-ci veillaient au grain en vue de prévenir les vols devant l’ampleur des flammes particulièrement vives.

Un témoin souligne qu’avant que la  police, la gendarmerie et le ccdo ne se rendent rapidement sur les lieux du sinistre, c’était la débandade. Des personnes essayaient de sauver leurs marchandises, pendant que d’autres se faisaient passer pour des propriétaires de magasin’’. Un commerçant s’est même écrié “J’ai tout perdu. Il ne reste plus rien dans ma boutique de produits alimentaires et domestiques”. Les causes de l’incendie ne sont pas encore connues; mais certaines sources affirment qu’un court-circuit serait véritablement à la base. Par ailleurs, il semblerait que l’incendie se soit déclenché au niveau des deux grands premiers pavillons du marché de niveau R+1.

Rappelons que le marché d’Abobo est connu principalement pour être l’un des marchés à bon prix de la capitale ivoirienne.  Malheureusement en un an, c’est la troisième fois que cet espace commercial part en feu.

 


A LIRE AUSSI:
Drame au Burkina-Faso: Une mine d’or s’écroule sur des mineurs
La Sierra Leone ravagée par des pluies torrentielles

 

Tags:

©2017 Africanow designed by FREECONCEPT.MA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?