Désormais des vols sans escale entre le Kenya et les États-Unis

Désormais des vols sans escale entre le Kenya et les États-Unis

0

En février 2017, la Federal Aviation Administration(FAA), dans un communiqué du 24 février, a déclaré que le Kenya avait reçu sa classification en catégorie 1 en vertu du programme d’évaluation de la sécurité aérienne internationale de l’agence. Et que cela permettrait aux compagnies aériennes notamment du Kenya, comme Kenya Airways, de pouvoir réaliser des liaisons aériennes directes vers les Etats-Unis. « Kenya Airways demande immédiatement une approbation de partage de code avec les compagnies aériennes américaines; tout en demandant simultanément une autorisation d’opérer des vols directs », avait affirmé James Macharia, ministre des Transports kenyan. Cette approbation est désormais chose faite.

En effet, il sera désormais possible de relier le Kenya aux Etats-Unis en à peine 15 heures de vol. Le vol inaugural aura lieu le 28 octobre prochain de cette année et sera effectué par la compagnie Kenya Airways. C’est d’ailleurs cette compagnie qui opérera cette liaison sans escale entre les USA et le Kenya. “Nous inaugurons les ventes de billet du premier vol sans escale de Nairobi vers les Etats-Unis. Ce qui signifie qu‘à partir de ce matin, vous pouvez acheter des billets pour aller à New York et sur tout le marché américain. Tous les gens de New York , mais pas seulement New York peuvent acheter des billets de JFK à Jomo Kenyatta “, a déclaré le directeur général de Kenya Airways, Sebastian Mikosz.

Jusqu’à maintenant, les vols des États-Unis vers le Kenya ou inversement étaient seulement autorisés à transiter par l’Europe, soit par le Cap-Vert, l’Ethiopie, le Nigeria ou l’Afrique du Sud, les quatre seuls pays d’Afrique classés en catégorie 1.

En outre, le lancement de vols directs entre les deux pays faisait partie d’un ensemble de mesures annoncées lors de la visite du président Barack Obama au Kenya en juillet 2015.


A LIRE AUSSI:
SÉNÉGAL: 100 MILLIARDS DE FRANCS CFA POUR LA RÉHABILITATION DES AÉROPORTS RÉGIONAUX
LE CALVAIRE DES COMPAGNIES AÉRIENNES D’AFRIQUE SUBSAHARIENNE
About author