Énergie Combustible au Niger

Énergie Combustible au Niger

0

En partenariat avec le Réseau de la jeunesse nigérienne sur le changement climatique (RJNCC), l’association Jeunes volontaires pour l’environnement (JVE) a développé un système de four innovant qui utilise la balle de riz issue du décorticage du riz paddy comme combustible alternatif au bois.

C’est dans ce cadre que, depuis 2017, JVE est soutenue par l’ambassade de France au Niger grâce au fonds PISCCA (Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs).

  • Consommé par 97 % des ménages nigériens, le bois est la principale source d’énergie domestique. Partant de ce constat et pour réduire la pression exercée sur les ressources en bois par cette consommation en constante hausse, JVE a développé des fours utilisant des balles de riz comme source d’énergie alternative. Impropres à la consommation animale, ces résidus – disponibles en grande quantité le long de la vallée du fleuve Niger – sont souvent rejetés dans la nature. Utilisée comme combustible, la balle de riz offre pourtant une alternative écologique et gratuite au bois !
  • Dans le cadre de la première phase de ce projet, cinquante forgerons ont été formés à la fabrication de fours à balle de riz, cinq points de ventes ont été aménagés à Niamey, Say, Kollo et Tillabéri et près de cent cinquante femmes étuveuses de riz, réunies en groupements, ont été équipées en fours.

Au regard du succès rencontré par ce projet, JVE a bénéficié en 2018 d’un deuxième financement de la part de l’ambassade de France au Niger. Cette nouvelle allocation permettra notamment d’assurer une diffusion plus large de l’utilisation du four à balle de riz auprès des ménages (organisation de journées portes ouvertes, opération « 100 foyers, 100 fours à balle de riz ») et d’expérimenter la fabrication de briquettes de balles de riz compactées.

Your email address will not be published. Required fields are marked *