Le Canada annonce du financement pour de l’aide humanitaire au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigéria

Le Canada annonce du financement pour de l’aide humanitaire au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigéria

0

Au nom de la ministre du Développement international et de la Francophonie, l’honorable Marie-Claude Bibeau, le secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères, M. Matt DeCourcey, a annoncé qu’un financement de plus de 27 millions de dollars serait accordé à des organisations humanitaires partenaires pour soutenir les populations du Cameroun, du Tchad; du Niger et du Nigéria.

Le Canada fournit en effet de l’aide pour répondre aux besoins vitaux de plus de 20 millions de personnes touchées par la sécheresse, les pénuries alimentaires; et le conflit qui fait rage dans le bassin du lac Tchad.

Au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigéria, des millions de personnes ont effectivement besoin d’une aide essentielle en raison des conflits; des catastrophes naturelles et des épidémies. Au Cameroun en particulier, plus d’un demi-million de personnes sont déplacées à cause des conflits dans le bassin du lac Tchad et en République centrafricaine; ce qui accentue la pression sur les ressources et les services de base déjà limités dans les communautés d’accueil. Grâce à la contribution du Canada, les populations vulnérables recevront de la nourriture, des traitements contre la malnutrition aiguë; de l’eau potable, des soins de santé; des services de protection, dont un soutien psychosocial, et un soutien aux moyens de subsistance.

Le secrétaire parlementaire DeCourcey a fait cette annonce lors de son voyage en Afrique, qui comprenait une visite au Cameroun.

« Les populations du bassin du lac Tchad sont confrontées à une situation humanitaire catastrophique; et leurs conditions de vie continuent de se détériorer en raison des conflits, de l’insécurité alimentaire; et des catastrophes naturelles. Le Canada est fier de fournir une aide humanitaire en vue de répondre aux besoins des personnes les plus vulnérables; et de faire en sorte que l’aide d’urgence parvienne à ceux qui en ont besoin. Ce soutien permettra de sauver des vies. Il aidera également à alléger les souffrances des populations du Cameroun, du Tchad, du Niger et du Nigéria. »


A LIRE AUSSI:
Les conflits et les phénomènes climatiques pèsent sur la sécurité alimentaire
Somalie: les pertes massives de bétail compromettent sérieusement la sécurité alimentaire

 

Your email address will not be published. Required fields are marked *