Mondial 2018: le dernier représentant de l’Afrique

Mondial 2018: le dernier représentant de l’Afrique

0

Apres l’élimination des 5 équipes Africaines dès le premier tour de la coupe du Monde 2018. L’arbitre Malang Diedhiou de nationalité Sénégalaise va représenter le continent dans le dernier carré du Mondial 2018 en Russie.

La bonne prestation du sénégalais lors de ses trois exercices en Russie dont la huitième de finale Belgique-Japon (3-2), ont sûrement milité en sa faveur.

D’un autre coté Malang Diedhiou est le troisième arbitre sénégalais à être sélectionné pour une Coupe du monde après Youssou N’Diaye (1974 et 1978) et Falla N’Doye (2002). Il officie comme arbitre international depuis une dizaine d’années. Pour lui, ce premier Mondial est une « consécration ». Il n’oublie pas de saluer son continent et son pays. Durant les trois matchs qu’il a arbitrés lors de la compétition au premier tour, il était accompagné de ses deux assistants Djibril Camara et Malick Samba.

Son parcours …

Né le 30 avril 1973 à Badiama, Malang Diédhiou avait été sélectionné pour les CAN 2015 et 2017, les CHAN 2014 et 2018, les CAN U 17 et U 23 en 2015. Il a aussi dirigé des rencontres de Ligue des champions africaine.  Malang Diédhiou avait fait le voyage également pour le tournoi des Jeux olympiques de Rio en 2016 et à la Coupe du monde des clubs de la Fifa en 2017.

Hormis l’arbitrage, Malang Diédhiou est un inspecteur des douanes haut gradé. Pour pouvoir être sur les terrains, le gouvernement sénégalais lui permet d’aménager son emploi du temps.

Le Marocain Saïd Belqola, décédé depuis, avait été le premier arbitre africain à diriger une finale de Coupe du monde entre la France et le Brésil.