Nigeria: Nouvelles résolutions pour redonner confiance aux investisseurs

Le gouvernement nigérian a pris le 20 septembre dernier de nouvelles dispositions dans le but d’attirer de plus en plus d’investisseurs.  Ces dispositions concernent les investisseurs étrangers qui désirent investir ou enregistrer leur entreprise depuis l’étranger. En d’autres termes, le Nigeria compte faciliter la tâche aux investisseurs étrangers en leur permettant de faire des affaires sans avoir à se déplacer.

En effet, il faut le reconnaître, le climat des affaires au Nigeria est très tendu. Il est vrai que le pays affiche de belle perspectives en matières d’économie; cependant le taux d’insécurité est une réalité. Le niveau de sécurité au Nigeria est très précaire. De plus, les attaques fréquentes de Boko Haram créent une certaine méfiance de la part des investisseurs quitte même à les dissuader dans leur volonté d’entreprendre dans ce pays premier producteur africain de pétrole.

Hormis la situation sécuritaire, il y a aussi les démarches administratives pour toute implantation ou exploitation d’une nouvelle entreprise qui sont compliquées et coûteuses. La sur-réglementation, la taxation, les lourdeurs administratives sont jugées excessives par bon nombre d’investisseurs. Toutes ces raisons ont fait que plusieurs entreprises ont fermé au bout d’un an seulement d’existence.

Afin donc de redonner confiance aux investisseurs étrangers, Abuja a décidé de prendre de nouvelles résolutions. Le greffier général de la Commission des affaires d’entreprise (CAC), Bello Muhmud a en effet annoncé que les investisseurs étrangers pouvaient désormais faire enregistrer leur entreprise sans avoir à se rendre physiquement sur le sol nigérian. Il s’agit en gros de faciliter l’obtention des certificats ISO. « C’est un encouragement pour les gens vivant en dehors du pays qui viennent pour faire des investissements directs ou des affaires au Nigeria », a affirmé Bello Muhmud. Au nombre de ces mesures l’on note les incitations fiscales qui sont accordées aux entreprises qui sont jugées bénéfiques pour le développement économique du pays. Il y a aussi les incitations aux Investissements Directs de l’Étranger(IDE) notamment dans des secteurs tels que l’agriculture et le pétrole.


A LIRE AUSSI:
FMI: Nouvelle méthode de calcul de la dette des pays à faible revenu
Forum économique sur l’Afrique: L’entrepreneuriat pour industrialiser l’Afrique
Tags:
1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.

  1. […] Nigeria: Nouvelles résolutions pour redonner confiance aux investisseurs […]

©2017 Africanow designed by FREECONCEPT.MA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?