Réunion extraordinaire des directeurs généraux de statistiques de l’Union africaine à Abidjan

La ministre ivoirienne du Plan et du Développement, Kaba Nialé, a procédé, ce mercredi 30 novembre 2016, dans un hôtel de Grand-Bassam à l’ouverture de la 10e session du Comité des directeurs généraux de statistiques de l’Union africaine et la 5e session de la Commission statistique pour l’Afrique.

L’objectif  de cette 10e réunion est d’examiner l’état de la production des statistiques économiques en Afrique, les difficultés  qui s’y rattachent, et de faire le point des actions entreprises sur le continent afin de répondre aux besoins des statistiques officielles de l’Agenda 2063.

Ainsi du 30 au 2 décembre 2016 autour du thème « Renforcer les statistiques économiques au service de l’Agenda 2063 et du programme de développement durable à l’horizon 2030 », l’occasion est donnée aux directeurs généraux  des Instituts nationaux de statistiques de l’Afrique  de faire l’harmonisation et la comparabilité des processus de production, de passer en revue les résolutions et recommandations de la réunion des CoDgs tenue à Libreville l’année dernière et d’appliquer la résolution sur le financement de la statistique, adoptée par les ministres des finances en mars 2016.

Selon Kaba Nialé, l’information statistique est un outil incontournable dans le processus d’intégration régionale et continentale. Pour elle, l’Afrique  ne doit rester en marge de l’Agenda universel des Nations unies. Elle soutient que l’occasion est offerte au  continent africain pour  rattraper son retard en matière de statistique. Tout en  saluant l’initiative  du Conseil économique et social des  nations unies  pour l’Afrique et l’Union africaine, la ministre a exhorté les participants à faire des échanges  qualitatifs  afin de  doter l’Afrique  de données statistiques harmonisées, fiables et comparables dans les domaines d’activités de la vie politique, sociale, économique et culturelle des États.

Prenant la parole, Dr René Kouassi N’Guetta, directeur des affaires économiques de la commission de  l’Union africaine, représentant Dr Nkosazana Dlamini Zuma, présidente de l’Union africaine, a salué la contribution  et l’engagement de la Côte d’Ivoire à la cause du développement du continent africain.

Profitant de l’occasion, il a remercié les partenaires pour leur soutien continu à la promotion des statistiques en Afrique.

Par: Symphonie Mombohi

Tags:

©2017 Africanow designed by FREECONCEPT.MA

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?