Dr Acha Leke de McKinsey & Company: L’Afrique est sur une Bonne Croissance Economique

Dr Acha Leke de McKinsey & Company: L’Afrique est sur une Bonne Croissance Economique

0

L’Afrique est sur la voie d’une accélération sans précédent de sa croissance économique, similaire à celle qu’ont connue les marchés asiatiques ces dernières décennies, estime le prestigieux cabinet de conseil international McKinsey & Company, dans un nouvel ouvrage consacré à l’économie Africaine.

L’Afrique possède une population en forte croissance, qui s’urbanise rapidement, avec des besoins importants encore largement insatisfaits. Par conséquent, «il existe une opportunité historique, dont le potentiel économique s’élève à 1600 milliards de dollars, d’accélérer l’industrialisation de l’Afrique et de répondre à la demande intérieure croissante, mais aussi de s’ouvrir davantage aux marchés d’exportation mondiaux». L’Afrique va avoir besoin de réduire son déficit en infrastructures en bénéficiant, en particulier ,d’une intensification des efforts déployés en coopération par les pouvoirs publics et le secteur privé.

L’Afrique peut également s’appuyer, selon l’étude, sur l’abondance de ses ressources agricoles, pétrolières, minières et gazières, alors que l’innovation technologique et les investissements récents dans ces secteurs ouvrent de nouvelles perspectives de production sur le continent. L’adoption rapide des technologies de rupture, mobiles ou digitales, est-il encore avancé, devrait aussi permettre à l’Afrique «de surmonter nombre d’entraves à sa croissance par la diffusion précoce et en avance des meilleures pratiques mondiales».

De cette approche globale sur le potentiel de croissance en Afrique, le cabinet McKinsey & Company suggère en définitive que les entreprises mondiales, qui entrent tôt sur les marchés Africains «avec des stratégies parfaitement ciblées», pourraient, à l’instar des champions du continent en plein essor, «y bénéficier d’une croissance à deux chiffres de leurs revenus au cours des décennies à venir».

En analysant plus de 400 entreprises Africaines performantes, l’étude du cabinet McKinsey conclut par  , notamment, que les sociétés qui réussissent le mieux sont souvent «celles qui ont démontré une tolérance plus élevée au risque», celles qui sont prêtes «à adapter leurs produits, mais aussi leurs modes de production et de distribution aux exigences des consommateurs africains» et enfin «celles qui investissent et développent leurs activités dans une perspective de long terme».

En guise de recommandations à l’adresse des entreprises qui visent une rentabilité durable en Afrique, l’ouvrage met notamment en évidence la nécessité de dessiner une stratégie résolument Africaine, en mettant au point des «business models» innovants pour en particulier «développer des produits et services répondant aux besoins non satisfaits et à créer des modèles opérationnels pour limiter la base de coûts et abaisser les prix». Il est opportun, soulignent enfin les auteurs de l’étude, de miser sur les talents et de renforcer leurs compétences à travers des processus performants de développement du capital humain, tout en saisissant le potentiel économique lié à la progression des femmes.

Loading…

Source : El Watan

About author