Festival “Alimenterre” : Notre Avenir se Joue dans nos Assiettes

Festival “Alimenterre” : Notre Avenir se Joue dans nos Assiettes

0

Dans le cadre de la 12e édition du festival ALIMENTERRE, événement international sur les enjeux alimentaires dans le monde, 3 experts porteurs d’initiatives en Afrique de l’Ouest sont invités en France le 12 novembre 2018. Ils viennent présenter  les alternatives qu’ils mettent en œuvre pour une alimentation durable et solidaire dans leur pays.

Ces experts viennent du Mali, du Burkina Faso et du Bénin et sont engagés pour une alimentation durable,solidaire et pour le droit à l’alimentation en Afrique.Ils sont en tournée dans toute la France depuis le 13 novembre et clôtureront cette tournée éducative à Paris les 25 et 26 novembre. Ils font le tour des lycées, des campagnes et s’entretiennent avec différentes catégorie de personnes .

Notons aussi que nos experts venu de l’Afrique auront pour objectifs de présenter une image plus nette de l’Afrique, qui est souvent vu comme un continent de vaurien .

Qui sont nos experts?

Mariam OUOLOGUEM du Mali : Ingénieure agronome, militante écologiste, Association Djoliba et Adesaf, membre du CFSI. Spécialiste des questions de gestion des ressources naturelles, aménagement du territoire, semences paysannes, agroécologie, et empowerment des femmes.coordonnatrice de l’association Djoliba-environnement qui lutte contre le changement climatique au Mali. Elle participe également avec Adesaf à des projets de développement au Burkina Faso, en Mauritanie et au Sénégal. Une grande partie de son travail est de sensibiliser et former aux techniques agroécologiques, à la gestion de coopératives agricoles et plus généralement à la lutte contre la désertification.

Hindatou AMADOU du BURKINA FASO : Chargée de plaidoyer et du genre, Association pour la promotion de l’élevage au Sahel et en Savane (Apess). Spécialiste des filières élevage viande-lait, du pastoralisme, des politiques agricoles, de la microfinance et des questions de gouvernance. Hindatou est également membre du groupe genre et du comité de pilotage de la campagne « Cultivons » coordonnée par Oxfam. Elle est également active avec le Gret, membre du CFSI, sur plusieurs projets de sécurité alimentaire au Burkina Faso, au Mali et au Sénégal.

 Tanguy GNIKOBOU du BÉNIN : Secrétaire général de la Fédération Agroécologique du Bénin, co-fondateur de l’association Les jardins de l’espoir. Spécialiste de l’entrepreneuriat social et du web 2.0 appliqué à l’agroécologie, ce jeune activiste béninois de 30 ans a co-fondé une ferme agroécologique avec de jeunes entrepreneurs agricoles. Depuis, l’association a contribué à la création de plusieurs microentreprises sur les semences paysannes, les fertilisants naturels, la production d’huiles végétales et de miel. Son association a également créé l’AgroÉcolab, lieu d’expérimentation, de formation et d’échanges collaboratifs sur le thème de l’agroécologie.

Pour Monsieur GNIKOBOU, expert béninois:” Nous sommes très heureux de participer à ce festival. Il est très important de montrer à nos compatriotes Européens les enjeux agricoles et alimentaires et surtout essayer de leur présenter une Afrique responsable et mature dans l’Agriculture.”

Coordonné par le CFSI, le Festival ALIMENTERRE est soutenu par l’AFD, Biocoop, Lea Nature jardin Bio, Vrai laiterie familiale et la Fondation Daniel et Nina Carasso…etc.

Loading…

About author