les Finalistes du Prix Anzisha 2018

les Finalistes du Prix Anzisha 2018

0

L’entreprenariat est essentiel à la croissance économique de l’Afrique et c’est l’une des clés pour créer des possibilités d’emploi pour les jeunes sur tout le continent.

La Fondation Mastercard, en partenariat avec l’Académie de leadership africaine (ALA) (AfricanLeadershipAcademy.org), est ravie d’annoncer  que 20 des plus jeunes et brillants entrepreneurs d’Afrique rejoindront le programme de Bourses d’Anzisha – une affiliation à vie qui contribuera à accélérer leur parcours vers le succès entrepreneurial. Mardi 23 octobre, ces 20 finalistes concourront pour le Prix Anzisha, premier prix d’Afrique pour ses plus jeunes entrepreneurs.

Le Prix Anzisha récompense de jeunes entrepreneurs ayant développé et mis en œuvre des solutions novatrices ayant trait aux défis sociaux, ou lancé des entreprises qui réussissent au sein de leurs communautés. Sélectionnés parmi plus de 600 candidats venus de 13 pays, les finalistes sont équipés des outils dont ils ont besoin pour développer leur activité et attirer des investissements, et sont accompagnés et encadrés par des experts du secteur. En tant que Boursiers Anzisha, ils font figure de modèles inspirant l’esprit entrepreneurial chez leurs pairs, et créant des opportunités d’emploi dans leurs communautés.

Dorénavant dans sa 8e année, le programme de Prix Anzisha attire de jeunes entrepreneurs venus de toute l’Afrique et, pour la première fois, le Prix récompense les réalisations d’entrepreneurs du Bénin, de Libye, et de Sierra Leone.

Les candidats représentent un large éventail d’efforts d’entrepreneuriat, dans des secteurs comme la fabrication, la mine et les soins de santé, mais les agripreneurs continuent de dominer le répertoire de candidatures. On retrouve parmi eux le Kenyan Kevin Kibet, le fondateur âgé de 22 ans de FarmMoja Limited, qui apporte son soutien aux petits exploitants agricoles en leur fournissant des intrants, des formations et un accès à des marchés fiables. Depuis sa création en 2016, FarmMoja a distribué des intrants à 30 fermiers, acquis une ferme de sept acres avec 1 000 arbres et levé 20 000 dollars en fonds propres auprès d’investisseurs providentiels pour garantir ses activités d’expansion. Une autre finaliste, Vanessa Ishiimwe du Rwanda, dirige trois centres d’apprentissage dans un camp de réfugiés ougandais où sont instruits plus de 300 enfants et employant 18 jeunes en tant qu’enseignants.

« Investir dans les jeunes entrepreneurs pour relever le défi de l’emploi des jeunes est au centre de la stratégie Young Africa Works (https://bit.ly/2ybjtoz) de la Fondation », a déclaré Koffi Assouan, gestionnaire de programme à la Fondation Mastercard.

« Ces Boursiers relèvent des défis dans leurs communautés et stimulent la création d’emplois et la croissance économique durable en améliorant l’efficacité dans le secteur de l’agroalimentaire. Nous les félicitons pour leur réussite. »

Les 20 finalistes s’envoleront pour Johannesbourg pour participer pendant dix jours à un camp d’entraînement pour entrepreneurs, où ils suivront une formation intensive de la célèbre faculté Entrepreneurial Leadership de l’Académie de leadership africaine. Ils seront formés pour savoir comment présenter leur entreprise à un panel de juges et tenter de remporter une part du prix en espèces de 100 000 USD. Le gagnant du premier prix recevra 25 000 USD. Le reste de l’argent du prix sera partagé entre les finalistes restants. Par ailleurs, chaque finaliste est inscrit à un programme de Bourses qui apportera plus de 7 500 USD de soutien et de services additionnels.

Cette année, pour la première fois, le concours de présentations sera diffusé en direct sur tout le continent. Le public en ligne aura l’occasion de regarder le concours de présentations et d’encourager les entrepreneurs qui les inspirent le plus, ce qui les motivera éventuellement à démarrer leur propre parcours entrepreneurial. L’événement sera animé par le camerounais Tonje Bakang, un entrepreneur dans la technologie qui a créé le Netflix africain, Afrostream, et un soutien de longue date aux jeunes entrepreneurs.

Josh Adler, vice-président du département Croissance et entrepreneuriat à l’Académie de leadership africaine a déclaré :

« Ce qui rend le Prix Anzisha unique en son genre est son engagement dévoué en faveur des jeunes nouveaux venus sur le marché du travail en Afrique, comme moyen pour encourager d’autres jeunes entrepreneurs à fort potentiel sur le continent. Nous voulons que ces histoires touchent les bonnes personnes, au bon moment, afin de susciter leur intérêt et leur entrée dans l’entrepreneuriat ».

Les lauréats seront annoncés durant une soirée de gala extraordinaire le 23 octobre, avec un discours liminaire de Sim Shagaya, entrepreneur nigérian qui est le fondateur et l’ancien PDG de Konga.com, l’un des plus importants sites Web de commerce électronique d’Afrique de l’Ouest.

Le Prix Anzisha animera des événements à travers le continent pour partager les histoires des 20 premiers entrepreneurs de cette année et encourager les jeunes africains à lancer leurs propres entreprises. Pour enregistrer votre organisation pour un événement de diffusion en direct officiel, inscrivez-vous sur www.AnzishaPrize.org/watchanzishalive (https://bit.ly/2P2Loya) ou envoyez un courriel à prize@anzishaprize.org.

Le finalistes 2018 du Prix Anzisha sont :
  1. Akpe Kevin Edorh (https://bit.ly/2OxPIIR), 21 ans, du Togo : Akpe a fondé SOS System, un système de réponse rapide basé sur les SMS, qui permet à ses utilisateurs d’obtenir rapidement et efficacement de l’aide pour les victimes dans les situations d’urgence.
  2. Aldred Dogue (https://bit.ly/2DSZXTV), 21 ans, du Bénin : Aldred est le fondateur d’Africa Foods Mill, une société qui achète des produits agricoles locaux à de petits exploitants agricoles et les transforme en aliments prêts à consommer emballés.
  3. Alhaji Bah (https://bit.ly/2xUYhny), 18 ans, du Sierra Leone : Alhaji est le fondateur de Rugsal Trading, une société qui produit des sacs en papier artisanaux ainsi que des briquettes pour faire du combustible pour la cuisine.
  4. Alina Karimamusama (https://bit.ly/2xR3a0T), 21 ans, de Zambie : Alina a fondé Youth Arize, une organisation à but non lucratif qui favorise l’émancipation des femmes en leur permettant d’acquérir des compétences concrètes qu’elles peuvent utiliser pour trouver un travail ou créer leur propre emploi.
  5. Amanda Jojo (https://bit.ly/2y7IUr6), 21 ans, d’Afrique du Sud : Amanda a fondé The Trea Garden, un café chic proposant du café et des accompagnements de haute qualité dans une atmosphère détendue.
  6. Awah Ntseh (https://bit.ly/2OAldBU), 22 ans, du Cameroun : Awah est le fondateur de Farmers Forte, un élevage d’escargots qui extrait de la mucine d’escargot pour une utilisation dans une gamme de cosmétiques.
  7. Boluwatife Omotayo (https://bit.ly/2Iys2P2), 21 ans, du Nigeria : Boluwatife est le fondateur de TabDigital, une société informatique qui aide les consommateurs à trouver des artisans capables de réparer et remplacer des gadgets électroniques.
  8. Farah Emara (https://bit.ly/2IysbC4), 20 ans, d’Égypte : Farah a fondé Jidar Wall Art, un collectif à but non lucratif qui exploite la puissance de l’art pour transformer les espaces intérieurs en œuvres d’art.
  9. Joan Nalubega (https://bit.ly/2Nhudr7), 21 ans, d’Ouganda : Joan a fondé Uganics, qui ambitionne de combattre le paludisme en produisant des antipaludéens : un savon antimoustiques à longue durée d’action pour les enfants et les familles.
  10. Kevin Kibet (https://bit.ly/2P6K1OZ), 22 ans, du Kenya : Kevin est le fondateur de FarmMoja Limited, qui travaille avec des petits exploitants agricoles en leur donnant des formations et un accès à des marchés fiables.
  11. Kisseka Samson (http://bit.ly/2OzY8zj), 22 ans, d’Ouganda : Kisseka a fondé Hello Mushrooms, une coopérative qui collabore avec des agriculteurs pour cultiver et vendre des champignons.
  12. Kondwani Banda (http://bit.ly/2IyAg9K), 21 ans, de Zambie : Kondwani a fondé The Mainstream, un magazine numérique qui a pour objectif de raconter d’authentiques histoires africaines.
  13. Lourena Bundi (http://bit.ly/2NkFSFv), 21 ans, d’Angola : Lourena a fondé L&C Buffett, une société qui fabrique des décorations et des amuse-bouches pour les enfants à Luanda.
  14. Melissa Bime (http://bit.ly/2QoJiJl), 21 ans, du Cameroun : Melissa est la fondatrice d’INFIUSS, une banque du sang en ligne et une plateforme numérique pour la chaîne logistique qui fournit du sang salvateur au Cameroun.
  15. Mohamed Sherif (http://bit.ly/2DSREYn), 18 ans, de Libye : Mohamed est le fondateur de Sherif Ice Flakes, où il crée et vend de la glace en paillettes dans des boîtes que les pêcheurs peuvent utiliser pour réfrigérer leur pêche lorsqu’ils sont en mer.
  16. Mohamed El Idrysy (http://bit.ly/2O2R1QC), 22 ans, du Maroc : Mohamed a fondé Health Solutions INC, une société proposant des formations en compétences non techniques pour les professionnels de santé dans des domaines comme la communication, le leadership et la pensée critique.
  17. Nomena Andrianantoandro (http://bit.ly/2QsTssb), 21 ans, de Madagascar : Nomena a fondé Boissa Sarl, une entreprise de boissons saines qui produit toute une gamme de jus de fruits sains.
  18. Richard Turere (http://bit.ly/2xWwpiW), 18 ans, du Kenya : Richard est le fondateur de Lion Lights, une société distribuant des luminaires à LED qui clignotent selon une certaine séquence et éloignent les lions pour qu’ils ne viennent pas vers le bétail.
  19. Thando Hlongwane (http://bit.ly/2O2mguT), 20 ans, d’Afrique du Sud : Thando a fondé Kazi, une plateforme qui crée des passerelles entre de jeunes développeurs de logiciels cherchant une expérience professionnelle et des startups ayant besoin de services de développement de produits abordables.
  20. Vanessa Ishimwe (https://bit.ly/2xXoSjD), 22 ans, du Rwanda : Vanessa est la fondatrice de la Youth Initiative for Development in Africa (YIDA), qui offre une éducation pour la petite enfance, gratuitement, à des enfants réfugiés via des écoles et centres d’éducation spéciaux.

Suivez toute notre actualité, rencontrez les finalistes, découvrez leurs entreprises et regardez le gala de remise des prix en direct sur YouTube (https://bit.ly/2y9DjAI).

Loading…

Your email address will not be published. Required fields are marked *